Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et 2

Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et  2

5.4 Grande tribulation

Tout ce dont il vient d’être question n’est pas mentionné, dans le chap. 24 de Matthieu. La raison en est simple : Ce chapitre, ne traite pas, comme l’Apocalypse, de l’histoire finale de la chrétienté, mais des circonstances que traversent les disciples juifs, le Résidu de la fin, pendant le sombre jour de la colère de Dieu sur le monde. Satan, précipité du ciel où il ne pourra plus accuser les saints de l’économie actuelle, introduits dans la gloire, tournera sa rage contre les fidèles du Résidu. Il actionnera toutes les puissances terrestres et «les hommes qui habitent sur la terre» contre Dieu et son Christ qu’il persécutera dans la personne de ses témoins. L’Apocalypse, ne mentionne ce Résidu juif qu’incidemment, pour le situer dans le cadre des événements de la fin : tels les 144,000 scellés du chap. 7, les témoins dont l’histoire est racontée dans le contenu du «petit livre» (chap. 10 à 11:13), enfin la femme poursuivie par le dragon au chap. 12:13-17. Mais, par contre, l’Apocalypse fait ressortir l’existence du Résidu d’entre les nations, d’une immense multitude (7:9-17) convertie par l’Évangile du royaume, et nous parle de ses souffrances et de son triomphe final.

Nous avons dit que l’expulsion de Satan hors du ciel inaugure le temps de la colère de Dieu sur le monde, mais aussi le temps de la furieuse activité de l’Ennemi, dont le premier acte, en réponse aux jugements divins qui s’abattent sur la terre, est de provoquer la grande tribulation. Elle a pour but d’anéantir le témoignage de Dieu dont le Résidu juif est le fidèle représentant. Elle cherche donc à l’atteindre à Jérusalem, dans le lieu même où, selon le prophète Daniel et selon les Psaumes, il s’est formé après la rentrée de la nation juive incrédule dans son pays (*). Le signal du début de la grande tribulation sera l’établissement d’une idole, «l’abomination de la désolation» dans le temple de Jérusalem, rebâti et rendu au culte judaïque sous la garantie du chef de l’empire Romain (Dan. 9:27). Daniel parle de cet événement prophétique au chap. 12:11 de son livre (**), et le Seigneur le recommande à la sérieuse méditation de ses disciples (Matth. 24:15), car il inaugure la dernière demi-semaine de Daniel, ou les trois ans et demi de la grande tribulation et de la colère de Dieu. La durée de cette période nous est confirmée par un grand nombre de passages (***), tandis que la durée de la période précédente, de l’heure de l’épreuve et du commencement de douleurs, nous est inconnue.



07/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres