Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et 2

Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et  2

Confession de Foi francois lourde

Article 1  

Les Saintes Ecritures

Je crois que la Bible contient les Ecritures Saintes, constituées uniquement des soixante-six livres de l'Ancien et du Nouveau Testament. Je crois qu'elles sont vivantes, qu'elles respirent de l'Esprit de Dieu qui les imprègne, qu'elles sont perpétuellement inspirées, car Dieu n'est pas limité par les faiblesses des copistes, des traducteurs et des langages des hommes. Je crois qu'elles sont préservées providentiellement et intégralement, uniquement dans le Texte Massorétique Hébreu et le Texte Reçu Grec. Je crois que Dieu dirige les traducteurs dans leurs ouvrages, car il n'abandonne pas sa Parole aux caprices des hommes. Je déclare que les Saintes Ecritures sont infaillibles et seule norme pour la vie et la foi de tous, particulièrement des élus. Je déclare que le Canon est fermé, et que du commencement à la fin, les Saintes Ecritures révèlent la Personne de Jésus-Christ. Il en découle que toutes choses doivent être examinées, réglées et réformées d'après les Écritures qui contiennent tout ce qui est nécessaire au salut et à l'édification du peuple de Dieu.


 

Article 2


Dieu

Je crois au seul Dieu vivant et vrai dont le nom est JE SUIS, l'Esprit Eternel et infini qui est la Source et le Père de toutes choses, d'une seule essence, et immuable dans la perfection de son Etre, le Dieu Tout-Puissant, qui est amour et justice, la voie, la vérité et la vie. Je crois que l'Esprit Eternel se révéla sous l'Ancienne Alliance à Moïse et au peuple Hébreu sous le nom de YHWH (Yahweh), connu par les Israëlites comme le Père Eternel, et que sous la Nouvelle Alliance ce même Esprit Éternel se manifesta dans la chair et se révéla à nous sous le nom de JÉSUS ; je crois qu'il y a une seule et unique Personne en Dieu, à savoir Jésus-Christ, Personne Unique qui se dévoile à nous comme Père, Fils, et Saint-Esprit. Je souscris à la révélation seule des Saintes-Écritures que l'Esprit donne à chacun de nous individuellement selon la puissance qu'il a de nous convaincre et de nous enseigner toutes choses.
 
 


Article 3


Jésus-Christ

Je crois en Jésus-Christ, qu'il est l'Esprit Éternel du nom de JE SUIS manifesté dans la chair comme seul Fils engendré de Dieu, «Dieu engendré comme Fils», né miraculeusement d'une vierge par la puissance de son Saint-Esprit, le Père, fils premier né de Marie de Nazareth, et que celle-ci avait besoin de la grâce du salut comme chacun d'entre nous. De cette vérité absolue, il en découle que le Seigneur Jésus existe éternellement du fait qu'il est lui-même le Dieu Tout-Puissant, le Père Éternel enveloppé d'un corps de chair, et du fait de son incarnation il en advient qu'il a en lui deux natures, la nature humaine qui est sa forme visible corporelle, et la nature divine qui est l'Esprit Éternel, le Père invisible qui habite en lui. Je crois qu'il fut sans péché, baptisé ou consacré par effusion selon la loi et les prophètes comme notre Souverain Sacrificateur, mort crucifié pour l'accomplissement des Écritures et selon le dessein arrêté de Dieu. Qu'il a porté en lui tous nos péchés, passés, présents, futurs, comme notre Substitut et que son Expiation fut pleinement suffisante pour le rachat de tous mais que ce rachat est limité et qu'il s'applique uniquement aux élus.

Conséquemment, je crois que le Seigneur Jésus est la forme ou l'enveloppe visible du Dieu invisible, du Père Éternel qui habite en Lui. Je crois au sacrifice de sa vie parfaite offerte une fois pour toute sur la croix, et par lequel nous avons le pardon des péchés par son sang versé, la réconciliation avec Dieu et la vie éternelle. Je crois à sa résurrection corporelle d'entre les morts, à son ascension ou retour à sa gloire première comme Père Éternel avec son corps glorifié, à son autorité suprême, et à sa médiation entre sa nature humaine glorifiée et sa nature divine sublime de Père en faveur de ceux qu'il a choisi au salut avant la fondation du monde, et du fait de son exaltation nous obtenons la révélation qu'il est la seule et unique Personne en Dieu, en qui nous sommes, par qui nous sommes, et pour qui nous sommes. 

Je crois que Jésus-Christ apparaîtra une seconde fois, qu'au moment désigné il surgira du coeur de ses élus, les transformant en son image, et tout oeil le verra dans l'unité de son Corps dont chacun de nous est membre, et qu'à cette apparition finale nous entrerons dans son royaume éternel. Je déclare avec les Écritures qu'à ce moment même, tous les morts seront ressuscités pour être jugés selon leurs oeuvres, que les réprouvés subiront éternellement la pleine colère de Dieu dans un enfer réel, et que les justes hériteront de la gloire éternelle. 

 


Article 4


La création et la Souveraineté de Dieu

Je crois que Dieu crée, maintient et gouverne toutes choses, qu'Il est au-dessus de toutes ses oeuvres et qu'Il est présent en elles par sa divine providence ; je crois qu'Il a fait les êtres humains à son image, aptes à communier avec lui, et à ce moment libres et capables de choisir entre le bien et le mal, ainsi que responsables devant leur Créateur et Seigneur. Mais je crois aussi que l'image de Dieu en l'être humain a été perdue à la chute et qu'elle est retrouvée uniquement par la foi en Jésus-Christ qui est l'image parfaite de Dieu.

 
 
 

Article 5


L'homme (l'être humain)

Je crois que l'homme et la femme ont été créés par Dieu à son image et à sa ressemblance, que l'homme a été créé en premier et que la femme fut créée de son penchant de ce qu'il voyait de plus beau et de plus merveilleux en lui-même, et que celle-ci fut créée dans le but spécifique de le faire tomber afin que le salut soit par la grâce et non par les oeuvres. Je crois que la femme fut tentée par l'esprit de son raisonnement charnel subtil sur la Parole de Dieu, qu'elle déclara son indépendance et qu'elle incita son mari à suivre ses voies. L'être humain est tombé dans la désobéissance sous l'influence de son esprit charnel, adversaire de l'Esprit de Dieu ; et l'humanité entière s'est éloignée de Dieu, a perdu son image, que sa nature est totalement corrompue, et qu'elle demeure sous la domination du péché et dans la condamnation, et que sa capacité de choisir en est esclave. 
 
Je crois que la chute et le péché furent prédestinés d'une manière positive et certaine car la créature ne peut être au même niveau que son Créateur, et afin d'accomplir le plan de rédemption que Dieu avait prédéterminé de toute éternité. Je crois que l'être humain est sous la providence souveraine de Dieu, et qu'il est appelé d'une manière générale à changer de vie et à se convertir pour rétablir une relation vraie et juste avec Dieu et son prochain, et d'une manière spéciale réservée uniquement aux élus, à qui seuls sont données la conversion et la foi selon le dessein d'élection de Dieu. Je crois que Dieu a créé les injustes pour manifester sa justice, et les justes pour manifester son amour et sa gloire, selon la doctrine de la Double Prédestination. Je crois à la dignité de la vie et du corps humain, du seul mariage entre un homme et une seule femme, et de la famille, de l'éducation et du travail, tels qu'ils sont enseignés dans la Parole de Dieu.
 
 

Article 6


La loi

Je crois que la loi a été donnée sous l'Ancienne Alliance pour nous montrer que nous ne pouvons pas l'observer à cause de notre nature corrompue et pécheresse, et que Christ l'a accomplie parfaitement pour chacun de nous afin de nous libérer du joug de la condamnation pour que nous soyons justifiés par la foi (Galates 3:23-24 Or, avant que la foi viennent, nous étions renfermés sous la garde de la loi, pour la foi qui devait être révélée. De sorte que la loi a été notre conducteur pour nous mener à Christ, afin que nous puissions être justifiés par la foi.)

Je crois ainsi que la proclamation de la loi est nécessaire pour amener à la repentance ceux que Dieu a choisis d'avance avant la fondation du monde afin qu'ils reçoivent la grâce du salut selon le dessein d'élection de Dieu. 
 

 

Article 7


Le Salut

Je crois que Dieu, dans son grand amour envers ceux qui ont été disposés à recevoir la grâce du salut, s'est donné Lui-Même comme Fils unique pour sauver seulement les pécheurs élus et qu'il donne librement, dans l'Évangile, son plein salut, non à tous les êtres humains, mais uniquement à son peuple choisi d'entre tous genres d'hommes. Conséquemment, je crois en la Double Prédestination : l'élection au salut de tous les élus, et la réprobation ou condamnation au châtiment éternel des réprouvés. 
 
Je crois que chaque élu est pardonné de ses péchés par la foi dans le sang de Christ, et qu'il devient ainsi juste devant Dieu recevant ainsi les mérites de son sacrifice, et cela par la grâce de Dieu que nous recevons par la seule foi qui nous a été donnée d'avoir en Jésus-Christ. 
 
Je crois que chaque élu justifié par la foi, reçoit la possibilité de se détourner de ses péchés et de vivre une vie sainte et pure par l'action du Saint-Esprit et de la Parole de Dieu qui demeurent en lui, et que sa foi sera éprouvée par toutes sortes d'épreuves afin d'être purifiée. Je réalise aussi qu'aucun élu n'est à l'épreuve du péché dans lequel il peut retomber et qu'il doit combattre contre lui tous les jours de sa vie. J'affirme avec force qu'aucun élu ne peut perdre sa foi ni son salut, et quoique la foi puisse affaiblir et vaciller sous le poids de certaines épreuves, elle ne peut être anéantie puisqu'elle est un don de Dieu et que celui-ci la maintient et nous garde en toutes choses. Cette assurance est dûe au fait que Dieu lui-même est la source de notre salut, que «ses dons et son appel sont irrévocables» (Romains 11:29), et qu'il est digne de toute confiance.
 
Je crois que l'Évangile est une Épée à deux tranchants, un qui donne la vie pour les élus et l'autre qui donne la mort pour les réprouvés, et que le terme signifie proprement non pas Bonne Nouvelle mais plutôt Puissance de la Grâce.




Article 8


Le Saint-Esprit

Je crois en l'Esprit-Saint, qu'il est la Brillante ou Sainte Présence de Christ en nous, Présence souveraine du Dieu Tout-Puissant qui a inspiré les prophètes et les apôtres de la Bible ; il demeure dans le croyant élu pour lui révéler en Jésus l'envoyé du Père manifesté dans la chair comme Fils unique, les vérités de l'Écriture, et pour lui communiquer l'amour, la sagesse et la paix.

Je crois que le Baptême de l'Esprit est synonyme de la plénitude de l'Esprit et que celui-ci se produit lors de la régénération ou nouvelle naissance selon le dessein arrêté de l'élection divine. Je crois qu'il est une expérience singulière dans laquelle tous les élus sont appelés à entrer d'une manière irrésistible pour former un seul Corps (1 Corinthiens 12:13 Car par un même Esprit, lors de notre conversion, nous avons tous été engagés en un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres; et nous avons tous été imprégnés d'un même Esprit.), et que cette plénitude se fait ressentir à maintes occasions dans la vie du chrétien. Cette expérience ne fait donc qu'une avec la "conversion", car seule l'action du Saint Esprit en l'être produit la conviction de pécher qui mène à la repentance. (Jean 16:7, 8 Toutefois, je vous dis la vérité, il vous est avantageux que je m'en aille ; car si je ne m'en vais, le Conseiller ne se manifestera point à vous ; et si je m'en vais, j'accompagnerai sa présence en vous. Et quand il sera manifesté, il convaincra cette disposition de péché, de justice et de jugement).


 

Article 9


Les dons spirituels

Je crois que les dons spirituels ou miraculeux (charismes) cités dans les Écritures, et que le Saint-Esprit a accordés à l'Église pour secourir et construire sa piété, étaient réservés uniquement à l'enfance de l'Église, qu'ils étaient les signes du ministère apostolique (Marc 16:14-20 Enfin il se montra aux onze apôtres, comme ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité. Et il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez l'évangile à toute créature. Celui qui croira sera ainsi consacré, et sera sauvé; mais celui qui ne croira point sera condamné. Et voici les miracles qui accompagneront en ce temps ceux de vous qui auront cru: Ils redresseront les consciences déréglées en mon nom; ils parleront de nouveaux langages ; Ils saisiront les serpents; quand ils auront bu quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et ils seront guéris. Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut exalté au Très-Haut, et il s'assit à la droite de Dieu. Et eux, étant partis, prêchèrent partout; le Seigneur opérant avec eux, et confirmant en cette période la Parole par les miracles qui l'accompagnaient. Amen !) et qu'ils cessèrent avec la mort du dernier apôtre et l'accomplissement de la révélation écrite de l'amour de Dieu dans la rédaction du Nouveau Testament. 

Je crois fermement que Dieu peut manifester encore sa puissance de nos jours à travers ses élus pour répondre à un besoin particulier, et qu'il retire cette puissance une fois le besoin rencontrer afin que personne ne s'enfle d'orgueil. 
 

 

Article 10


L'Eglise

Je crois que l'Église n'est pas une institution ou organisation mais un état d'être, l'état d'être appelé hors de ce monde à la grâce du salut. Ainsi je crois que la désignation réelle du mot «Église» n'est pas «assemblée», désignation qui lui est faussement donnée par l'esprit de religion d'un christianisme institutionnalisé et apostasié, mais qu'il signifie selon son sens original de «appelé hors de» «Appel à Renaître» et dans un sens général appliqué aux individuels «les appelés à renaître» qui est caractérisé par l'appel irrésistible de la grâce.

Je crois que l'Église visible est le chrétien individuel et que l'Église invisible est Christ en lui. Je crois que l'Église est formée des élus appelés à renaître qui constituent le Corps de Christ dans tous les âges, qu'elle est l'Israël spirituel de ceux qui sont circoncis du coeur (Romains 9:6-8 Cependant il n'est pas possible que la parole de Dieu soit anéantie; car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas pour cela d'Israël ; Et pour être la postérité d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants; mais il est dit: C'est en Isaac que ta postérité sera appelée de ton nom ; C'est-à-dire, que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu; mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont réputés être la postérité d'Abraham ; 2:28-29 Car celui-là n'est pas Juif, qui ne l'est qu'au dehors, et la circoncision n'est pas celle qui se fait extérieurement dans la chair ; Mais celui-là est Juif, qui l'est au dedans, et la circoncision est celle du cœur, qui se fait selon l'esprit, et non selon la lettre; et ce Juif ne tire pas sa louange des hommes, mais il la tire de Dieu), la nouvelle race éternelle qui a Jésus-Christ, le Nouvel Homme, comme son Chef suprême. Ses serviteurs sont chargés de l'enseigner, pour qu'elle témoigne de la foi, la vérité, l'espérance et l'amour aux hommes et aux femmes de ce monde, par la présence de Dieu.

Je crois que l'Église est le Corps de Christ dans lequel tous les élus sont membres et que son ensemble correspond au Conseil de Dieu qui se nomme Élohim en Hébreu et dans lequel tous les élus se retrouvent(Éphésiens 1:4 Comme il nous avait élus en lui avant la création du monde, afin que nous fussions saints et irrépréhensibles devant lui par la charité,10-11 Afin que, quand les temps de la dispensation de sa grâce seraient accomplis, il réunit toutes choses en Christ, tant ce qui est dans les cieux, que ce qui est sur la terre. C'est en lui aussi que nous avons été appelés à l'héritage, ayant été prédestinés, suivait la résolution de celui qui fait toutes choses selon son bon plaisir,22-23 Et il a mis toutes ces choses sous ses pieds, et l'a établi sur toutes choses, pour être le chef de l'Eglise, Qui est son corps, et l'accomplissement de celui qui accomplit tout en tous ; 2:6,22 Et il nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ / Par qui vous êtes entrés dans la structure de cet édifice, pour être la maison de Dieu en esprit).

Je crois que la famille chrétienne est le modèle de l'Église primitive en ce monde, et que les églises de maison dans lesquelles les chrétiens se réunissent pour l'étude de la Parole de Dieu et le partage dans l'amour, forment une famille spirituelle, mais ne sont pas le principe vital pour maintenir la foi en ce monde de ténèbres. Je ne crois pas que les groupes de maison sont nécessaires ni obligatoires puisque l'Église est un état d'être personnel et individuel avec Christ. Néanmoins les groupes de maison ont leur utilité dans la mesure où la Bible est le point central de leurs réunions, que l'amour de la vérité y est enseigné, que le respect de l'individuel y est maintenu, et que l'entraide y est pratiqué.

Je crois dans le sacerdoce universel de tous les vrais croyants, hommes, femmes, et enfants (1 Pierre 2:5-9Vous aussi, comme des pierres vives, vous entrez dans la structure de l'édifice, pour être une maison spirituelle, et de saints sacrificateurs, pour offrir des sacrifices spirituels et agréables à Dieu, par Jésus-Christ. C'est pourquoi il est dit dans l'Ecriture: Voici, je mets en Sion la principale pierre de l'angle, choisie et précieuse; et qui croira en elle, ne sera point confus. Vous en recevrez donc de l'honneur, vous qui croyez ; mais pour les incrédules, la pierre que ceux qui bâtissaient ont rejetée, est devenue la principale pierre de l'angle, et une pierre d'achoppement et une pierre de chute ; Lesquels heurtent contre la parole et sont rebelles, à quoi aussi ils ont été destinés. Mais vous êtes la race élue, vous êtes sacrificateurs et rois, la nation sainte, le peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière), et qu'il n'y a aucune distinction de rangs ou de grades dans le Corps de Christ, mais que tous sont égaux dans les différentes fonctions personnelles et individuelles qu'ils exécutent. Je rejette ainsi le cléricalisme et le formalisme comme des inventions humaines, des perversions de la vérité, créées et utilisées pour dominer sur la foi des gens indolents qui en sont des victimes accommodantes.

Je crois dans l'interprétation et la traduction libre de la Bible sous la direction de l'Esprit de Christ pour tous les chrétiens authentiques, sans distinction d'éducation, de capacité intellectuelle, ou de position sociale. Je crois que la Bible s'interprète toute seule sans l'aide de personne, de commentaire, ou exégèse, et que chaque élu individuel est dirigé selon la souveraineté de Dieu par l'Esprit de Christ à saisir et comprendre le sens nécessaire des Écritures pour sa propre vie. Je crois que Dieu dirige providentiellement et sûrement ceux qu'il a appelés au ministère de la défensive doctrinale et de la traduction des Écritures, sans qu'ils soient pour autant reconnus au niveau académique ou qu'ils en détiennent les honneurs (1 Corinthiens 1:25-29 Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes; et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes. Considérez, mes frères, qui vous êtes, vous que Dieu a appelés; il n'y a pas parmi vous beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde, pour confondre les sages; et Dieu a choisi les choses faibles du monde, pour confondre les fortes ; Et Dieu a choisi les choses viles du monde, et les plus méprisées, même celles qui ne sont point, pour anéantir celles qui sont ; Afin que personne ne se glorifie devant lui). Je déclare que la reconnaissance vient de Dieu et non des hommes et que l'Esprit Saint est celui qui nous enseigne en toutes choses (1 Jean 2:27 Mais l'onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous; et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne; mais comme cette même onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable, et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui, selon qu'elle vous a enseignés.).


 

Article 11


Les ordonnances

Je crois que le baptême d'eau et le repas de la Cène sont des ordonnances issues de la loi et des prophètes(Exode 29:4Nombres 8:5-7Ézéchiel 36:25-26Exode 12:11,14), qu'ils ont été abolis par le sacrifice de Christ comme notre Substitut (Colossiens 2:14-17 Il a effacé l'obligation qui était contre nous, laquelle consistait dans les ordonnances, et nous était contraire; et il l'a entièrement annulée en l'attachant à la croix ; Ayant dépouillé les principautés et les puissances, qu'il a publiquement exposées en spectacle, triomphant d'elles sur cette croix. Que personne donc ne vous condamne au sujet du manger ou du boire, ou pour la distinction d'un jour de fête, ou de nouvelle lune, ou de sabbat ; Car ces choses n'étaient que l'ombre de celles qui devaient venir, mais le corps en est en Christ.), et qu'ils ne sont plus nécessaires sous la grâce. Je ne crois pas qu'ils ont été institués par le Seigneur Jésus pour être perpétués dans l'Église jusqu'à son apparition finale, car le Seigneur nous a libérés de tous rituels et ordonnances, mais que l'enseignement de Christ sur ces choses doit être compris spirituellement comme étant l'engagement de la foi (le baptême) et l'amour en action (le Repas du Seigneur) dans un partage émancipé.

Je crois que le baptême, ordonné par Jésus-Christ, — n'est pas un baptême d'eau quelconque, mais uniquement un baptême spirituel qui est l'engagement par la foi en la mort et la résurrection dans lesquels nous sommes introduits par la grâce (Matthieu 20:23 Et il leur dit: Il est vrai que vous boirez ma coupe, et que vous serez introduits dans l'engagement que je dois expier; mais d'être assis à ma droite et à ma gauche, ce n'est pas à moi à l'accorder; cela ne sera donné qu'à ceux à qui mon Père l'a destiné; Jean 3:5 Jésus répondit: En vérité, en vérité je te dis, que si un homme n'est régénéré de l'eau, c'est à dire de l'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu ; Romains 6:3-5 Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, nous avons été baptisés en sa mort ? Nous sommes donc ensevelis avec lui en sa mort, par le baptême, afin que comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi marchions dans une vie nouvelle. Car, si nous avons été faits une même plante avec lui, par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection ; Éphésiens 5:26 Afin de la sanctifier, en la consacrant et la blanchissant par l'eau de la Parole ; Colossiens 2:11-12 C'est aussi en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision faite sans main, et qui consiste dépouiller le corps des péchés de la chair, ce qui est la circoncision de Christ ; Ayant été ensevelis avec lui par le baptême dans lequel vous êtes aussi ressuscités avec lui, par la foi que vous avez en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts; Tite 3:5 Non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le blanchissage de la régénération, et le renouvellement de la Sainte Présence de Christ; 1 Pierre 3:21 Ce qui est l'image correspondante de l'engagement en Christ qui maintenant nous sauve, lequel n'est pas la purification des souillures du corps, mais la réponse d'une bonne conscience envers Dieu, par la résurrection de Jésus-Christ)—, et que cet engagement est le témoignage de la foi constante envers Jésus-Christ et sa Parole inspirée, passage de la mort spirituelle à une vie nouvelle avec Dieu. Je reconnais dans les passages mentionnés plus haut que le terme « EAU » doit se comprendre figurativement et qu'il désigne soit l'Esprit ou la Parole de Dieu, dépendant du contexte dans lequel il est utilisé. «Il y a un seul Seigneur, une seule foi, et un seul baptême»(Éphésiens 4:5).

Je crois que le Repas du Seigneur du temps de Jésus est la Pâque dont les ordonnances faisaient partie de la loi sous l'Ancienne Alliance, que celle-ci trouva son accomplissement dans le sacrifice de Christ sur la croix, et que sous la Nouvelle Alliance celle-ci fut remplacée par la Pâque spirituelle du libre partage sous la grâce (1 Corinthiens 5:7-8 Otez donc le vieux levain, afin que vous deveniez une nouvelle pâte, comme vous devez être sans levain; car Christ, notre Pâque, a été immolé pour nous. C'est pourquoi, célébrons la fête, non avec le vieux levain, ni avec le levain de la malice et de la méchanceté; mais avec les pains sans levain de la sincérité et de la vérité)(1 Corinthiens 6:14-18 Car Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance. Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres de Jésus-Christ? Oterai-je donc les membres de Jésus-Christ pour en faire les membres d'une prostituée? Dieu m'en garde ! Ne savez-vous pas que celui qui s'unit à une prostituée devient un même corps avec elle? Car il est dit: Les deux seront une seule chair. Mais celui qui est uni au Seigneur devient un même esprit avec lui. Fuyez la fornication. Quelque péché que l'homme commette, il est hors du corps; mais celui qui commet la fornication pèche contre son propre corps ; Galates 5:4 Christ est devenu sans effet à vous, et à quiconque de vous qui se justifie par la loi; car vous êtes rejetés de la grâce qui vous a été présenté.).




Article 12


Le Royaume de Dieu

Le Christ règne présentement dans le coeur de ses élus. Je déclare que Dieu n'a pas deux peuples, un Juif et l'autre non Juif ou Gentil, mais un seul peuple formé des enfants de la promesse (Romains 9:8 C'est-à-dire, que ce ne sont pas d'Israël les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu; mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont réputés être la semence.; Éphésiens 2:11-16 C'est pourquoi souvenez-vous que vous, qui étiez autrefois Gentils dans la chair, et qui étiez appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis, à cause de la circoncision, faite dans la chair par la main des hommes, Etiez en ce temps-là sans Christ, séparés de la république d'Israël, étrangers par rapport aux alliances et aux promesses, n'ayant point d'espérance, et étant sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, étant en Jésus-Christ, vous qui étiez autrefois éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. Car c'est lui qui est notre paix, et qui des deux peuples n'en a fait qu'un, en abattant le mur de séparation ; Ayant détruit par sa chair la cause de leur inimitié, qui était la loi des préceptes, laquelle consistait en des ordonnances; afin que des deux peuples il formât en lui-même un seul homme nouveau, après avoir fait la paix ; Et qu'il les réconciliât les uns et les autres avec Dieu, par sa croix, pour ne faire qu'un seul corps, ayant détruit par elle l'inimitié). Je proclame avec les Écritures que les vrais Juifs ne le sont pas selon la chair mais selon l'Esprit et que ceux-ci sont les Chrétiens authentiques retrouvés dans toutes les nations de la terre sans aucune distinction de race (Romains 2:29 Mais celui-là est Juif qui l'est au-dedans, et la circoncision est celle du cœur, selon l'esprit, et non selon la lettre; et la louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.). Conséquemment je crois que la vraie Israël est spirituelle, qu'elle est l'Église ou le Corps de Christ (Romains 9:6 Ce n'est pas que la Parole de Dieu a été sans effet; car tous ceux qui descendent d'Israël, ne sont pas Israël). De même je crois que la Jérusalem réelle est céleste(Galates 4:25-31 Car Agar signifie Sina, qui est une montagne d'Arabie, et elle a du rapport avec la Jérusalem d'à présent, qui est esclave avec ses enfants. Mais la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle qui est la mère de nous tous. Car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantais point; efforce-toi, et pousse des cris, toi, qui n'avais point été en travail d'enfant; car celle qui était délaissée, aura beaucoup plus d'enfants que celle qui avait un mari. Pour nous, mes frères, nous sommes les enfants de la promesse, de même qu'Isaac. Mais, comme alors, celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, il en est de même maintenant. Mais que dit l'Ecriture ? Chasse l'esclave et son fils; car le fils de l'esclave ne sera point héritier avec le fils de la femme libre. Or, mes frères, nous ne sommes point les enfants de l'esclave; mais nous le sommes de la femme libre ; Hébreux 12:22 Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste, et de la compagnie d'anges innombrables), et que la terrestre est appelée à être détruite et à disparaître pour qu'apparaisse la céleste (Apocalypse 17:16 Et les dix cornes que tu as vues à la bête, sont ceux qui haïront la prostituée, qui la rendront désolée et nue, qui mangeront ses chairs, et qui la brûleront dans le feu; 19:11-16 Je vis ensuite le ciel ouvert, et il parut un cheval blanc, et celui qui était monté dessus s'appelait le FIDELE et le VERITABLE, celui qui juge et qui combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; il portait sur la tête plusieurs diadèmes, et il avait un nom écrit que personne ne connaît que lui-même. Il était revêtu d'une robe teinte dans le sang, et il s'appelle LA PAROLE DE DIEU. Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtus de fin lin blanc et pur. Il sortait de sa bouche une épée tranchante, pour en frapper les nations; car il les gouvernera avec un sceptre de fer; et c'est lui qui foulera la cuve du vin de la colère et de l'indignation du Dieu tout-puissant. Et sur son vêtement, et sur sa cuisse, il portait ce nom écrit: LE ROI DES ROIS, ET LE SEIGNEUR DES SEIGNEURS ; 21:2 Et moi Jean je vis la sainte cité, la nouvelle Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, préparée comme une nouvelle mariée qui s'est ornée pour son Époux, 21:10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la grande cité, la sainte Jérusalem qui descendait du ciel venant de Dieu) et le Royaume éternel. Je crois que Christ apparaîtra soudainement au temps désigné de toute éternité, que sa Présence surgira du coeur de ses élus, les transformant à son image pour les unir en un seul Corps et que tout oeil le verra. Dans un clin d'oeil l'univers entier sera détruit pour faire place à un nouveau monde et un nouveau peuple éternel.




Article 13


L'Espérance

Je crois que ceux qui meurent avec la foi en Jésus-Christ sont avec le Seigneur dès leur trépas, dans l'attente de la résurrection.

Je crois à la résurrection de tous les humains et au jugement final. Ceux qui auront cru en Jésus-Christ vivront éternellement dans le Royaume de Dieu. Les rebelles à Dieu subiront le châtiment éternel décrit dans l'Évangile de Jésus-Christ dans les souffrances sans fin d'un enfer réel (Luc 23:43 Et Jésus lui dit: Je te le dis en vérité, tu seras aujourd'hui avec moi dans le paradis ; 2 Corinthiens 5:1-10 Car nous savons que si notre demeure terrestre dans cette tente est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui vient de Dieu, une maison éternelle, qui n'a point été faite par la main des hommes. Et c'est à cause de cela que nous gémissons, désirant avec ardeur d'être revêtus de notre demeure céleste ; Si toutefois nous sommes trouvés vêtus, et non pas nus. Car nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons sous le poids, parce que nous souhaitons, non d'être dépouillés, mais d'être revêtus, afin que ce qu'il y a de mortel soit absorbé par la vie. Et celui qui nous a formés pour cela, c'est Dieu, qui nous a aussi donné pour arrhes son Esprit. Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons que pendant que nous habitons dans ce corps, nous sommes éloignés du Seigneur. Car c'est par la foi que nous marchons et non par la vue. Mais nous sommes remplis de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps, pour être avec le Seigneur. C'est pourquoi aussi, nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous en sortions. Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son propre corps 1 Corinthiens 15:42-44 Il en sera aussi de même à la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible, il ressuscitera incorruptible. Il est semé méprisable, il ressuscitera glorieux; il est semé infirme, il ressuscitera plein de force. Il est semé corps animal, il ressuscitera corps spirituel; il y a un corps animal, et il y a un corps spirituel ; Apocalypse 20:11 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui y était assis. La terre et le ciel s'enfuirent de devant sa face, et leur place ne se retrouva plus.).
 


23/09/2011
55 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres