Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et 2

Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et  2

Fête de la Sainte Catherine le 25 novembre : la catherinette est à l'honneur lors d'une tradition médiévale

La catherinette, une tradition médiévale

La fête de la Sainte Catherine est une tradition qui remonte au Moyen Age. Le 25 novembre, les filles de 25 ans qui n'étaient pas encore mariées avaient le privilège de mettre des coiffes ou des chapeaux sur les statues de Sainte Catherine, patronne des jeunes filles à marier, et priaient la sainte de leur donner un bon mari. Actuellement, la catherinette ne va plus dans les églises mais arbore un extravagant chapeau jaune et vert et se trouve à l'honneur toute la journée du 25 novembre.

La fête de la Sainte Catherine concerne Catherine d'Alexandrie, martyrisée en 307, et patronne des jeunes filles à marier mais aussi des philosophes et des étudiants. La jeune femme avait refusé d'épouser l'Empereur Maxence car elle était déjà spirituellement mariée au Christ. 
Les jeunes filles célibataires ont tout naturellement été placées sous le patronage de la sainte au Moyen Age et la fête de la Sainte Catherine était l'occasion pour unecatherinette de se mette en valeur et de rechercher un mari. 
Le sens originel de la fête s'est un peu perdu et aujourd'hui c'est la mode, plus que le mariage qui est à l'honneur. 
La fête de la Sainte Catherine a en effet été choisie en 1920 par les créatrices de mode et les couturières pour démontrer leur savoir faire et confectionner des chapeaux et des tenues fantaisistes. A Paris, dans le 2e arrondissement, un grand cortège se formait dans la rue et les modistes défilaient joyeusement, tandis que chaquecatherinette allait courageusement mettre une couronne sur la statue de Sainte Catherine à l'angle de la rue Cléry, accessible par une échelle de pompier. Un jury désignait ensuite le chapeau le plus réussi.

La fête de la Sainte Catherine aujourd'hui

La catherinette est toujours à l'honneur aujourd'hui mais la recherche d'un mari n'est plus vraiment d'actualité. En effet les femmes se marient de plus en plus tard, et ne pas être « casée » à 25 ans est loin d'être inhabituel. En outre la stigmatisation des femmes célibataires n'est plus de mise à notre époque, où l'émancipation des femmes a beaucoup progressé et alors que beaucoup de couples vivent en dehors des sacrements du mariage.

La fête de la Sainte Catherine est surtout l'occasion de se moquer gentiment des jeunes femmes célibataires de plus de 25 ans, et de les affubler de chapeaux fantaisistes.

 La catherinette est la reine de la fête, le temps d'une journée. C'est un événement convivial qui est encore pratiqué dans de petites villes et certaines entreprises, et la fête de la catherinette est devenue un spectacle folklorique, qui met un peu de gaieté à l'approche de l'automne.



24/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres