Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et 2

Notre-dame-de-lourde-créateur-francois-partie-01 et  2

Quels sont les sept derniers fléaux ?

2 appréciations
Hors-ligne

Ces sept fléaux complètent la colère de Dieu. Comme l’a écrit l’apôtre Jean: « Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s’accomplit la colère de Dieu » (Apocalypse 15:1, c’est nous qui soulignons).Il faut noter que le concept de la colère de Dieu étant complète, comme cela est indiqué dans ce passage, s’applique au jugement des humains qui vivront au temps de la fin, juste avant le retour de Christ. Cela ne signifie pas que Dieu ne peut pas ou ne va pas punir les gens après cela, pour leur désobéissance.Au cours du Millénaire, par exemple, « s’il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem pour adorer le roi, l’Eternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles.Si la famille d’Egypte ne monte pas, si elle ne vient pas, la pluie ne tombera pas sur elle ; elle sera frappée de la plaie dont l’Eternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles » (Zacharie 14:17-18). Des coupes de châtimentApocalypse 15:7 décrit ces sept derniers fléaux comme « sept coupes d’or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles » à être répandu sur terre. La version Martin, utilise le mot fioles au lieu de coupes dans ce passage et dans Apocalypse 16:1.Albert Barnes dans ses Notes sur la Bible déclare: « Le mot utilisé ici-φιάλη phiale – signifie bien, “un bol ou un gobelet, plus large que profond” (Robinson, Lexique). Notre mot fiole, bien que dérivé de ce mot grec, signifie plutôt une longue bouteille de verre mince, utilisé notamment par les apothicaires et les droguistes. Le mot serait mieux rendu par « bol » ou « gobelet », et sans doute la représentation ici était de ces bols qui étaient utilisés dans le service du temple.... L'allusion semble être à une coupe ou un gobelet rempli de poison, donné à boire – une allusion tirée de l'un des châtiments des temps anciens » (Commentaires sur Apocalypse 15:7). Pourquoi Dieu devra continuer à châtierAvant d'examiner ces sept derniers fléaux, il importe de noter la réaction de l'humanité aux sceaux et aux trompettes qui précéderont ces dernières coupes de châtiment. En dépit de la sévérité, de la douleur et de la souffrance qui seront infligées aux habitants de la terre par les sceaux et les trompettes, l'humanité refusera encore de se repentir de ses péchés (Apocalypse 9:20-21).En considérant ce qui aura déjà eu lieu au cours des sceaux et des trompettes, nous notons qu’en plus des graves souffrances humaines subies, plus d'un quart de l'humanité mourra par les quatre premiers sceaux, qui sont aussi appelés les quatre cavaliers de l'Apocalypse (Apocalypse 6:8). Beaucoup d'autres vont mourir au cours de la peste annoncée par la troisième trompette (Apocalypse 8:11), puis un tiers de la population restante mourra suite à la sixième trompette (Apocalypse 9:15, 18).Malgré ces horreurs vraiment apocalyptiques, l'humanité continuera à rejeter Dieu. Les hommes refuseront d’adorer le Tout-Puissant et de Lui obéir. Fourvoyée par Satan le diable (Apocalypse 12:9) possédant un pouvoir politique et religieux appelé la « bête », l'humanité continuera à défier Dieu et à blasphémer, même quand les sept derniers fléaux seront déversés (Apocalypse 16: 9, 11, 21).Quand le premier des sept derniers fléaux sera répandu, il frappera « les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image » (Apocalypse 16:2). Notons également que le cinquième fléau répète qu'il sera versé « sur le trône de la bête » et sur « son royaume » (verset 10).Faire partie du système politique et religieux appelé la bête aura des conséquences graves ! Pour une étude plus approfondie de ce sujet, lire La marque de la bête.Les sept derniers fléaux énumérésLe premier fléau : Le contenu de la première coupe causera des lésions douloureuses sur « les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image » (Apocalypse 16:2).Le deuxième fléau : Lorsque cette coupe sera déversée, la mer deviendra du sang et causera la mort de toute vie s’y trouvant (verset 3).Le troisième fléau : Quand le troisième ange déversera sa coupe, les rivières et les sources d'eau douce deviendront du sang (verset 4).Le quatrième fléau : La quatrième coupe fera que le soleil devienne assez chaud pour « brûler les hommes par le feu » (verset 8).Le cinquième fléau : Ce châtiment apportera l'obscurité, des douleurs et des plaies (versets 10-11).Le sixième fléau : La coupe contenant ce fléau sera répandue sur l'Euphrate, provoquant son assèchement et permettant aux armées des « rois de toute la terre » de s’assembler à Harmaguédon (la région de Megiddo, qui se situe à environ 30 km au sud-est de la ville moderne de Haïfa). De là, les armées assemblées avanceront ensuite vers Jérusalem pour la bataille finale contre Jésus-Christ (versets 12-16).Le septième fléau : Ce dernier fléau sera composé « des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, et un grand tremblement de terre, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre un aussi grand tremblement » (verset 18). Babylone, une grande fausse religion puissante, tombera (verset 19 ; à comparer avec Apocalypse 18:2) et il y aura une grêle dévastatrice, avec des grêlons pesant jusqu'à un talent – environ 50 kg (verset 21).Des exemples parallèles à ces fléauxIl y a deux parallèles historiques intéressants aux sept derniers fléaux.Tout d'abord, ces sept derniers fléaux rappellent certains des châtiments que Dieu infligea à l'Egypte afin de libérer les anciens Israélites de l'esclavage. Dans les 10 plaies précédant l'Exode, l'eau fut changée en sang (Exode 7:17), les gens souffrirent d’« ulcères » douloureux (Exode 9:9), et les Egyptiens vécurent dans des ténèbres pendant trois jours (Exode 10:21-23). Il existe des similitudes évidentes entre ces châtiments et les sept derniers fléaux (le premier, le deuxième, le troisième et le cinquième fléau). Et tout comme Pharaon endurcit son cœur contre Dieu et Son plan, il en sera de même des gens qui subiront les sept derniers fléaux et qui endurciront leur cœur contre Dieu.Il est également intéressant de noter que dans Apocalypse 15 – qui introduit les sept derniers fléaux – nous trouvons le peuple fidèle de Dieu chantant « le cantique de Moïse » (verset 3), une chanson composée par Moïse après que Dieu ait déversé 10 plaies sur les Égyptiens pour délivrer Israël (Exode 15:1-19).Deuxièmement, les sept derniers fléaux d'Apocalypse 15 et 16 ont des similitudes avec les sept trompettes, mais avec une intensité accrue. Notez qu’avec les quatre premières trompettes, un tiers des arbres sera brûlé, un tiers de la mer deviendra du sang, un tiers des créatures dans la mer mourra, un tiers de l'eau douce deviendra empoisonnée et la lumière du soleil, de la lune et des étoiles diminuera d’un tiers (Apocalypse 8:7-12). Avec les sept derniers fléaux, toutes les eaux (à la fois l’eau des mers et l’eau douce) deviendront du sang, toute vie dans la mer mourra et il y aura encore plus d'obscurité (Apocalypse 16: 3, 4, 10).Pourquoi Dieu châtieCertaines personnes ont l'idée erronée que Dieu est dur et cruel – Se délectant de faire souffrir les gens. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle Dieu déversera ces sept derniers fléaux sur l'humanité.Notre Père étant amour, Il administre tout châtiment pour nous encourager à nous détourner de notre conduite pécheresse, vers l'obéissance à Ses lois saintes et bénéfiques afin de pouvoir être bénis. Dieu dit au prophète Ezéchiel : « Dis-leur : je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ? » (Ezéchiel 33:11).Ce principe que Dieu expliqua à l'ancien Israël est valable pour tous les peuples, non pas seulement Israël. Dieu aime tout le monde (Jean 3:16). Il « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2:4).Pour en savoir plus sur les attentes de Dieu et des prophéties du temps de la fin, nous vous recommandons la section Le Temps de la fin Ce qu'il faut savoir à propos des derniers jours.
FRANCOISLOURDE

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres